The Art of Quintet

Le NJO invite “Anders BERGCRANTZ”

24 et 25 Septembre 2021

10 ans ont passé depuis la disparition de François CHASSAGNITE.

Pour lui rendre hommage, le Nice Jazz Orchestra a concocté un programme faisant la part belle à la trompette et invite un soliste suédois, de renommée internationale, Anders Bergcrantz.
Anders Bergcrantz, doté d’une puissance étonnante et d’une large gamme émotionnelle dans la tradition des stars de la trompette comme Freddie Hubbard, Lee Morgan et Miles Davis, a développé un son individuel, profond et émouvant… Il a joué, enregistré avec Dave Liebman, Billy Harper, Victor Lewis,The Royal Stockholm Philharmonic Orchestra, McCoy Tyner.
En 2016, il est élu meilleur trompettiste aux 38ème Annuel Jazz Station Awards.

Le NJO va explorer avec Anders BERGCRANTZ le formidable répertoire des quintets mythiques de l’époque « Blue Note » en revisitant des trésors de Joe Henderson, Freddie Hubbard, Mc Coy Tyner, Art Blakey, etc..

Anders BERGCRANTZ, trompette – Pierre BERTRAND, direction musicale et sax –
Christian PACHIAUDI, contrebasse – Alain ASPLANATO, batterie – Fred D’OELSNITZ, piano

INFOS PRATIQUES

Vendredi 24 septembre 2021 – 20h30

Tarifs : 15,30€ / TR 12€
Billetterie Weezevent

https://www.weezevent.com/the-art-of-quintet-nice-jazz-orchestra

ou sur place 1h avant le concert

(chèques et espèces uniquement)

Samedi 25 septembre 2021 - 20h30

Tarifs : 15,30€ /TR 12€
Billetterie:
Uniquement au Théâtre Francis Gag
Passe sanitaire obligatoire

Achats sur le site:
http://theatre-francis-gag.org/
ou sur place le jour même.
Tel 04 92 00 78 50

Le Bigband azuréen.

Regroupant les meilleurs solistes du jazz de la Côte d’Azur.

 
La région niçoise est le berceau historique du jazz français, c’est aussi le pays inventeur du festival de jazz (1948). De nombreux musiciens de jazz français de renommée internationale sont originaires de la Côte d’Azur, et malgré le peu d’actions en faveur du jazz, un formidable vivier d’excellents musiciens professionnels du jazz vit, crée, joue dans la région niçoise, et la plupart du temps, dans des conditions insuffisamment professionnelles qui ne sont pas à la hauteur de leur talent.
 
Tout comme il existe une école de Nice des plasticiens et des peintres, il existe “l’école du jazz de Nice” chère à Barney Willen : un jazz jubilatoire, un jazz qui swingue et qui groove, un jazz vivant et enthousiasmant, qui se projette toujours dans l’avenir et dans la recherche.
 
Le NJO se réclame donc de cette école !
 
L’objet du NJO est de présenter les meilleurs solistes du jazz azuréen et de défendre un répertoire large tourné vers la création, le jazz moderne, les compositeurs de jazz français et européens mais aussi vers la relecture innovante de répertoire de jazz peu joués en mettant en œuvres des orchestrations originales ou en faisant appel à des artistes extérieurs à la musique, notamment des peintres, des plasticiens ou des danseurs.
 
Le NJO vise donc l’excellence et a pour ambition d’organiser des concerts hors saison, avec des invités azuréens de renom (Richard Galliano, Louis Winsberg, André Ceccarelli…), mais aussi des stages, master-class, et dans l’avenir des actions artistiques de sensibilisation au jazz auprès du jeune public et du public défavorisé en partenariat avec le conseil général des alpes maritimes et la mairie de Nice.

Ma Newsletter